FLASH INFO

Le jujitsu

LE JUJITSU : DES ORIGINES A NOS JOURS

Le jujitsu, ou jujutsu ou encore jiu-jitsu, regroupe des techniques de combat qui furent développées au Japon à partir de l’an 792 par les samouraïs puis durant toute l’ère féodale du XIème au XIX éme siècle , par différentes écoles .Ces techniques sont parfois classées en trois catégories principales : atemi waza (technique de frappe), nage waza (technique de projection) et katame waza (technique de contrôle) afin de maîtriser un adversaire. En japonais, jujutsu , “Ju” pour souplesse et “jutsu” pour technique, signifie littéralement « technique de souplesse » ou encore « méthode permettant d’utiliser au mieux la souplesse ». Par cette technique, ju yoku go o sei suru : le doux vainc le dur en évitant l’attaque frontale pour contrôler un adversaire plus fort, sans opposition de force. Au Japon ,au début du XXe siècle, des personnes se sont inquiétées de la disparition de ce savoir, due à la modernisation de l’armée, et ont collecté les techniques de différentes écoles (ryu Ha) de jujitsu pour en faire une pratique moderne, adaptée aux besoins de la nouvelle société .Ainsi naquirent le judo fondé par M JIGORO KANO en 1882, l’aïkido crée par MORIHEI UESHIBA en 1925, et le jiu-jitsu brésilien, importé du Japon au Brésil par MITSUYO MAEDA vers 1920, puis développé au Brésil par la famille GRACIE. Bien que le jujitsu ne soit pas à l’origine du karaté, qui est une technique okinawaienne et chinoise, on en retrouve plusieurs similarités avec certaines anciennes formes de combats. Aujourd’hui, en France, le jujitsu est enseigné dans des clubs affiliés à la FFJDA (Fédération Française de Judo, jujitsu, kendo et Disciplines Associées). À l’origine, l’enseignement traditionnel sous forme d’autodéfense était majoritaire en France. Depuis quelques années, des compétitions sportives ont vu le jour à travers le fighting system, qui est un combat règlementé, et le duo system. Le fighting system est une forme de combat se déroulant en trois parties non hiérarchisées dans le temps : pied-poing, projection et soumission. Pour gagner un combat il est nécessaire de marquer un ippon dans chacune des parties (full ippon). Cette forme moderne est plus agressive et évolue très rapidement, intégrant des techniques de grappling ou de lutte pour gagner en efficacité. Le duo system correspond à l’expression technique. Les démonstrations et compétitions se font par couple mixte ou non et requièrent une grande précision de mouvement et intensité/explosion musculaire. Dans certaines techniques de défense contre arme , des armes en bois sont utilisées : 1 couteau , le Tanto, et 2 bâtons : le Tambo, un petit bâton d’environ 30 cm et le Jo, un bâton plus grand que le précédent dont la taille va du sol à l’épaule. (Extraits tirés de Wikipédia).

Luc_JANES

Luc JANES
RESPONSABLE DE LA COMMISSION