FLASH INFO

Historique

23 juin 1974

Freddy Rosenzweig : premier président

deux_sportives_ luttentLe premier comité issu de l’AG constitutive du 23/06/1974 était composé par moitié de représentants des 2 départements ainsi que du représentant des FFA. Freddy Rosenzweig fut élu Président, charge qu’il assura jusqu’en 1980, date à laquelle il fut muté professionnellement en Touraine. Les deux présidents départementaux Bernard Messner pour le Bas-Rhin et Raymond Ritter pour le Haut-Rhin assumèrent les fonctions de vice-président. Le premier abandonna ses mandats d’élu en 1976 pour assurer les missions de CTR, d’abord à temps partiel jusqu’en 1981, puis à temps complet de 1981 à 1994. Jean-Paul Walter lui succéda en tant qu’élu.

Une “première” en Alsace et en France

Andrée Schaeffer fut élue présidente de la Ligue d’Alsace, après le départ de F. Rosenzweig et devint ainsi la premièresporives_luttent femme présidente de ligue, en Alsace et en France. Elle assura la présidence avec compétence et dévouement pendant trois olympiades jusqu’en 1992. Elle fut aussi élue au Comité Directeur de la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées. Elle céda sa place à l’AG d’Obernai à Gilles Michel qui démissionna en 1996. Dominique Jankowiak, alors secrétaire général assura la présidence par intérim jusqu’en 1998, date à laquelle F. Rosenzweig, revenu en Alsace entre temps, reprit la présidence qu’il assurera jusqu’en novembre 2004, son successeur actuel étant Bernard Messner.Il faut noter tout particulièrement que certains membres fondateurs n’ont pas cessé d’oeuvrer pour la ligue depuis sa création : Jean-Paul Becker, Umberto De Crignis, Gilbert Hemmerlin, René Lacour, Yves Maurer, Bernard Messner en font partie.

Les Alsaciens aux postes importants

Anticipant l’évolution du judo, la Ligue d’Alsace fut souvent novatrice dans différents domaines et certains de sessportives luttent membres accédèrent à des responsabilités nationales et internationales.
• Patrice Behague fut rapidement repéré pour ses qualités techniques et ses qualités d’organisation. Il cumula pendant quelques années les fonctions de CTR, CTI et responsable du Pôle France. A ce jour, il a été nommé directeur-adjoint du CREPS de Strasbourg.
• Christiane Herzog, première championne d’Europe de Judo, en 1974, fut membre du Comité Directeur Fédéral pendant deux olympiades et arbitre international.
• Bernard Messner, membre du Comité Directeur Fédéral est depuis 1982 le Président de la Commission Technique Internationale de Judo à la FISU (Fédération Internationale du Sport Universitaire).
• Freddy Rosenzweig, membre du Comité Directeur de la FFJDA fut également président du Collège Nationale des Ceintures Noires et vice-Président de l’Union Européenne de Judo.
• Andrée Schaeffer, première femme présidente de Ligue, en 1980, fut pendant trois olympiades, membre du comité directeur de la FFJDA.

Les cadres techniques en Alsace