FLASH INFO

Devenir commissaire sportif

Préalable

Un grand nombre de judoka sont attirés par les activités du secteur arbitral. Être présent autour des tatamis, dans un rôle actif intéresse un grand nombre de pratiquants. La prise de responsabilités et l’animation directe sont des facteurs de motivation pour des judoka entreprenants. La Commission Nationale d’Arbitrage insiste auprès des dirigeants, des cadres techniques, des enseignants, sur la nécessité d’informer les judoka garçons ou filles, sur les possibilités qui leur sont offertes pour intégrer le corps arbitral.

Conditions générales

Quel que soit son niveau sportif, le judoka, garçon ou fille, peut suivre une formation pour évoluer dans l’arbitrage départemental, sous réserve des conditions suivantes : être licencié(e), au minimum Benjamin(e), ceinture jaune et commissaire sportif de club.

Le candidat doit s’inscrire par l’intermédiaire de son professeur au niveau départemental. Le candidat doit assister aux séances d’arbitrage, de formation et participer à la tenue des tables suivant les convocations proposées par le département. Après avoir suivi les cours et une bonne pratique, le candidat sera présenté aux différents examens qui prouveront sa compétence.